Forum de RPG sur l'univers de Hunger games
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'art de se faire choper la main dans le sac... ~Néo, Noémie et (oh non, pas lui !) Anael~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

๑ posts : 287
๑ à panem depuis : 03/06/2012
๑ âge personnage : 26 ans
๑ localisation : Capitole

MessageSujet: L'art de se faire choper la main dans le sac... ~Néo, Noémie et (oh non, pas lui !) Anael~   Mar 9 Oct - 12:30

Néo s'était réveillé au beau milieu de la nuit avec une idée qu'il trouvait plutôt sympathique pour l'un des pièges de l'arêne. Enfin, sympatique du point de vue des Juges. Il doutait que les Tributs apprécient sa... collaboration... avec Stormer.

Il s'était donc décidé à en parler au Haut-Juge durant la pause déjeuner, puisqu'il avait un peu de temps devant lui entre midi et deux heures. Il avait croisé Noémie qui lui avait dit que Stormer n'était pas encore disponible, et il avait décidé d'attendre dans le bureau de l'assistante plutôt que dehors sous un ciel nuageux et même menaçant.

Il avait pris une chaise, l'avait tirée pratiquement contre le mur qui se trouvait en face du bureau de la personne qu'il aimait le moins au monde et s'était assis dessus en croisant les bras.

Il regarda sa montre sans vraiment faire attention à l'heure qu'affichaient les aiguilles. Il se demandait depuis combien de temps il pouvait être assis sur cette chaise -assez inconfortable, soit dit en passant- en train de se balancer, depuis combien de temps Noémie et lui était face à face, à se regarder presque en chien de faïence sans desserer les lèvres.


Spoiler:
 

___________________________________

Je ne me sens jamais aussi vivant que lorsque que je cotoie la mort.
"I don't care if it hurts... I wanna have control..."




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

๑ posts : 71
๑ à panem depuis : 01/06/2012
๑ âge personnage : 35 ans
๑ localisation : Capitole

MessageSujet: Re: L'art de se faire choper la main dans le sac... ~Néo, Noémie et (oh non, pas lui !) Anael~   Jeu 25 Oct - 16:25

Décidément Néo ne pouvait pas s'empêcher d'aller voir Stormer au moins une fois tout les deux jours... Et vu le malaise qui pouvait régner entre les deux quelques fois, cela relevait du sadomasochisme.
Non pas que savoir Néo côtoyant régulièrement son patron dérangeait Noémie, en fait elle s'en foutait totalement. Mais en fait, cela se traduisait par de longues minutes d'attente en face de son bureau où il la fixait d'un air impassible alors qu'elle tentait de ne pas se faire déconcentrer dans son travail.
Et cette fois-ci ne manquait pas à la règle.

Au bout d'un moment, Noémie en eut marre de tenter de lire un paragraphe alors que le regard de Néo l'empêchait de tout comprendre parfaitement. Elle posa ses papier sur son bureau avec un soupir et fixa à son tout le tueur du regard, sans se dérober une seul fois.
On aurait dit que l'air de la pièce devenait de plus en plus lourd tellement ils étaient tendus et tellement leur regard respectif lançait des éclairs.

Puis, soudainement, avec un sourire amusé sur le visage, Noémie décida de briser le silence pesant qui s'était installé.

"Tu es vierge ?" demanda-t-elle soudainement.

___________________________________
J’obnubilerai tes pensées, je capturerai ton esprit, j'envahirai tes rêves, je m’emparerai de ton cœur...
et tu me donneras ton âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

๑ posts : 287
๑ à panem depuis : 03/06/2012
๑ âge personnage : 26 ans
๑ localisation : Capitole

MessageSujet: Re: L'art de se faire choper la main dans le sac... ~Néo, Noémie et (oh non, pas lui !) Anael~   Ven 26 Oct - 9:08

Néo sentit que le pied de sa chaise dérapait dangereusement et il ne put rétablir son équilibre qu'en donnant un coup de rein. La chaise retomba sur ses quatre pieds et il regarda Noémie avec un air de stupéfaction stupide qui devait rendre l'assistante sacrément fière d'elle.

-PAR... PARDON ?!!?

Soit il avait mal entendu, soit Noémie avait purement et simplement pété un boulon ! Non, elle lui avait vraiment demandé s'il était "vierge" ? C'était pas possible. Tout simplement IMPOSSIBLE ! De toute façon, si c'était vraiment le cas, il ne comptait pas lui dire quoi que ce soit. Et puis quoi encore ?!

"Va te faire foutre !"

Il se reprit et effaça toute trace de surprise de son visage.


___________________________________

Je ne me sens jamais aussi vivant que lorsque que je cotoie la mort.
"I don't care if it hurts... I wanna have control..."




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

๑ posts : 71
๑ à panem depuis : 01/06/2012
๑ âge personnage : 35 ans
๑ localisation : Capitole

MessageSujet: Re: L'art de se faire choper la main dans le sac... ~Néo, Noémie et (oh non, pas lui !) Anael~   Ven 26 Oct - 21:05

Noémie cru qu'elle allait éclater de rire en voyant à quel point elle avait réussi à prendre Néo de court. Elle fut un peu déçue de ne pas le voir s'étaler par terre, mais l'expression qu'il avait affiché pile après en valait vraiment le coup.
La jeune femme fut vraiment satisfaite de voir qu'elle pouvait encore surprendre ce tueur avec ses remarques insolites, son sourire s'élargit.

"C'est juste que... Je me demandais si une femme, ou un homme, était tombé dans le piège de ton "air ténébreux de beau gosse" et s'était retrouvé dans ton lit. C'est tout."

Elle se leva et s'assit sur son bureau, ne se gênant pas de froisser les papiers qui y gisaient. Elle le fixa à nouveau du regard, un air interrogateur et (faussement) innocent sur le visage.


___________________________________
J’obnubilerai tes pensées, je capturerai ton esprit, j'envahirai tes rêves, je m’emparerai de ton cœur...
et tu me donneras ton âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

๑ posts : 287
๑ à panem depuis : 03/06/2012
๑ âge personnage : 26 ans
๑ localisation : Capitole

MessageSujet: Re: L'art de se faire choper la main dans le sac... ~Néo, Noémie et (oh non, pas lui !) Anael~   Sam 27 Oct - 10:11

Finalement, il avait bien entendu. Elle lui demandait bien s'il avait déjà couché avec quelqu'un. Elle avait bien péter un boulon.

-Premièrement, on dit "puceau" pour un mec, et pas vierge. Deuxièmement, ça ne te regarde pas. Et troisièmement, le type qui a un "air ténébreux de beau gosse" ne compte certainement pas discuter de ça avec toi. répondit-il froidement en posant un regard glacial sur elle.

Il se renferma dans un mutisme presque boudeur. Il hésita à recommencer à se balancer sur sa chaise mais se dit que si Noémie lui posait une autre question de ce genre, il risquait de tomber pour de bon cette fois. Il croisa les jambe et glissa ses pouces dans les passants de son pantalon.

"Et toi, petite garce ?"

-Et toi, tu l'as perdu à quel âge ta virginité ?

Les mots avaient franchi ses lèvres avant qu'il est eu le temps de les arreter.


___________________________________

Je ne me sens jamais aussi vivant que lorsque que je cotoie la mort.
"I don't care if it hurts... I wanna have control..."




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

๑ posts : 71
๑ à panem depuis : 01/06/2012
๑ âge personnage : 35 ans
๑ localisation : Capitole

MessageSujet: Re: L'art de se faire choper la main dans le sac... ~Néo, Noémie et (oh non, pas lui !) Anael~   Sam 27 Oct - 11:28

Pour quelqu'un qui n'avait pas envie d'en parler, Noémie le trouvait assez bavard sur le coup. Alors comme ça il lui posait la même question ? Hin hin... Mais c'est qu'il s'intéressait à elle le petit tueur de pacotille...
Elle eut un bref sourire à cette pensée, mais bizarrement cela ne dura pas. Disons que ce qu'il lui demandait ne réveillait pas des souvenir très agréables. Et qui plus est cela remontait seulement de 5 ans.

"J'avais 30 ans... finit-elle par dire la mine pensive, puis son regard devint plus dur. Mais si ça n'avait tenu qu'à moi, je ne l'aura jamais donné."

Noémie reporta son regard sur Néo et aussitôt, son visage s'assombrit.

*Bon... J'ai commencé alors je finis...*

"Je ne voulais pas donner ma virginité à n'importe qui, et surtout pas à un de ces hommes qui rampaient à mes pieds... Mais il se trouve que l'un d'entre eux était un chimiste de talent et qu'il a réussi à me droguer à mon insu."

Instinctivement, elle baissa la tête et ses mains serrèrent la table sur laquelle elle était assise. Une semaine après cet incident, les images de tout ce qu'il lui avait fait quand elle était sous l'emprise de sa drogue lui étaient revenue. Cela n'avait pas été agréable à vivre et elle en faisait encore des cauchemars quelques fois.

"Il venait je jouir quand j'ai repris conscience... finit-elle d'un ton éteint. Un mois plus tard, son cadavre à été retrouvé dans son bureau, il était mort empoisonné... L'enquête a conclu que c'était un suicide."

Elle resta immobile comme ça un moment. Il était évident quand on savait cette histoire que l'assistante n'était pas totalement étrangère à cette mort brutale. Ne disait-on pas que l'empoisonnement était l'arme favorite des femmes fatales ?
Puis elle releva la tête, son sourire malicieux de retour.

"Maintenant que je t'ai raconté tout ça... C'est ton tour, enfin... Si tu es toujours... vierge..." dit-elle en faisant exprès de ne pas employer le bon terme.

___________________________________
J’obnubilerai tes pensées, je capturerai ton esprit, j'envahirai tes rêves, je m’emparerai de ton cœur...
et tu me donneras ton âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

๑ posts : 287
๑ à panem depuis : 03/06/2012
๑ âge personnage : 26 ans
๑ localisation : Capitole

MessageSujet: Re: L'art de se faire choper la main dans le sac... ~Néo, Noémie et (oh non, pas lui !) Anael~   Sam 27 Oct - 20:17

Néo observa attentivement les réactions de l'assistante du Haut-Juge. Apparement, elle se souvenait trop bien de ce viol. En même temps, si elle n'avait pas eu de réaction, ça aurait démontré qu'elle était psychologiquement atteinte. Il la regarda droit dans les yeux, avec une certaine douceur.

-S'il y a bien une chose que je n'admets pas après le mensonge, c'est le viol. dit-il d'un ton doux.

Il s'adossa au dossier de sa chaise, décroisa ses jambes mais croisa les bras, comme s'il cherchait à se protéger.

-D'accord.

"Pourvu que tu ne fasses pas la plus belle erreur de toute ta vie... Enfin, ceci dit, ça n'aurait pas des conséquences dramatiques."

-J'avais dix-huit ans. Je sortais d'une fête un peu trop arrosée où je venais de retrouver une... amie. On avait un peu trop bu et on a décidé d'aller marcher dans l'un des parcs du Capitole pour s'aérer un peu l'esprit. On s'est retrouvé tout seul, dans la pénombre, seulement légèrement éclairé par la lune. C'est venu comme ça... Naturellement... C'était très... Intense. On a recommencé plusieurs fois.

Il sourit en se remémorant cette nuit là. Il était heureux. C'était sans aucun doute l'un des meilleurs moments de sa vie. Son regard revint sur Noémie.

-On est sorti un moment ensemble, en secret.

Son visage s'assombrit et son sourire disparu.

-Jusqu'à ce que sont frère et sa bande m'expliquent gentiment qu'ils n'étaient pas d'accord.

Il se tut et se frotta le coude gauche sans même s'en apercevoir.


___________________________________

Je ne me sens jamais aussi vivant que lorsque que je cotoie la mort.
"I don't care if it hurts... I wanna have control..."




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

๑ posts : 71
๑ à panem depuis : 01/06/2012
๑ âge personnage : 35 ans
๑ localisation : Capitole

MessageSujet: Re: L'art de se faire choper la main dans le sac... ~Néo, Noémie et (oh non, pas lui !) Anael~   Mar 30 Oct - 13:26

Aussi curieux que cela puisse paraître, Néo accepta de lui raconter sa première fois. Il n'était donc pas vierge... Curieux... Noémie était persuadée que personne n'avait eut le courage de l'approcher assez près et de le séduire tellement s'était quelqu'un de sauvage.
Apparemment, l'alcool avait beaucoup aidé.

"La pauvre... Elle a dû être traumatisée..." dit-elle juste histoire de faire une remarque...

En fait, elle était jalouse. Jalouse de cette fille qui avait conquis Néo avant elle, une jalousie étrange et qui ne ressemblait pas tellement à la haine qu'elle avait pour le tueur et son désir de le mettre à ses pieds, et jalouse de la lueur dans le regard de Néo. Lui, il avait vécu un moment de bonheur pur lors de sa première fois, lui on ne lui avait pas volé sa première fois, lui sa première fois ne revenait pas le hanter dans la nuit.
Et c'est cela qui laissait un gout amer dans la gorge de l'assistante.

La fin de la relation entre le tueur et la jeune fille la fit sourire et illumina son regard.

"Tu t'es fait mettre au tapis ? Le Néo Cartwright, tueur professionnel s'est fait mettre au tapis lors d'une histoire de cœur ? Ça devait valoir de coup d’œil..."

___________________________________
J’obnubilerai tes pensées, je capturerai ton esprit, j'envahirai tes rêves, je m’emparerai de ton cœur...
et tu me donneras ton âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

๑ posts : 287
๑ à panem depuis : 03/06/2012
๑ âge personnage : 26 ans
๑ localisation : Capitole

MessageSujet: Re: L'art de se faire choper la main dans le sac... ~Néo, Noémie et (oh non, pas lui !) Anael~   Mer 31 Oct - 7:34

Néo grinça des dents.

-Y'avait rien à voir. répondit-il d'un ton glacial et agressif.

Il se souvenait parfaitement de ce jour. Ils étaient tranquillement en train de marcher dans le parc où ils avaient commencé leur relation, sa copine et lui. Le soleil n'allait pas tarder à se coucher, et ils prévoyaient de rentrer sans trop se presser. Quelqu'un les avaient interpellés, et ils étaient tombés dans une embuscade assez bien organisée.

-Ils étaient une dizaine. Et ils m'ont peté le coude. A partir de là, j'étais incapable de faire quoique ce soit.

Bon, en réalité, Néo avait largement eu le temps d'en envoyer trois dans les pommes et un quatrième au tapis avant de se retrouver à son tour à terre, incapable de tenir debout tant la douleur de son coude brisé était forte. S'en était suivit une pluie de coups violents auquels il n'avait pu riposter.

-C'est Finigan, mon mentor, qui m'a trouvé et m'a amené à l'hopital. J'en ai pris des dérouillées dans ma vie, mais celle là, elle est en seconde position dans le top ten. grogna-t-il, toujours en se frottant le coude.

Il avait été incapable de se lever tout seul pendant plusieurs jours, et son coude brisé avait bien ralenti sa progression à "l'école des Pacificateurs" puisqu'il ne pouvait plus suivre les cours de sport.

"Je m'en fous, je les ai rattrapé en moins de deux semaines de toute façon."

-C'est vrai que le spectacle aurait été assez plaisant à voir pour toi.... lacha-t-il d'un ton acide.


___________________________________

Je ne me sens jamais aussi vivant que lorsque que je cotoie la mort.
"I don't care if it hurts... I wanna have control..."




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

๑ posts : 71
๑ à panem depuis : 01/06/2012
๑ âge personnage : 35 ans
๑ localisation : Capitole

MessageSujet: Re: L'art de se faire choper la main dans le sac... ~Néo, Noémie et (oh non, pas lui !) Anael~   Sam 3 Nov - 16:51

Noémie haussa les épaules. Elle fut satisfaite de ne plus voir la lueur de joie au souvenir de sa première fois... Elle ne savait pas pourquoi mais ça la mettait mal à l'aise et lui donnait envie de pleurer.
Pourquoi avait-elle eut droit à une première fois si violente alors qu'un tel ordure comme le tueur en face de lui en avait gardé un souvenir inoubliable ?!!!! Elle avait un immense sentiment l'injustice et elle ne pouvait pas la tolérer.

Elle haussa les épaules devant la remarque de Néo.

"Je ne sais pas, peut-être que j'aurai apprécié, ou peut-être pas... Je n'aime pas tant la violence tu sais... Même si t'imaginer au tapis et savoir à quel point tu as été blessé dans ton amour propre me plaît, je ne pense pas que j’aurais aimé entendre ton coude céder."

Puis elle se figea un court instant en comprenant quelque chose.

"Attend un peu... Tu connaissait déjà ton maître à cette époque ?!!! Tu étais déjà pacificateur ?!!!!"

Noémie avait du mal à y croire. A 18 ans à peine, il était pacificateur ? Non... Même s'il était un surdoué dans cette profession, une vrai machine à tuer, il ne pouvais quand même pas s'être engagé si tôt.
Ça serait trop aberrant... trop... triste...

___________________________________
J’obnubilerai tes pensées, je capturerai ton esprit, j'envahirai tes rêves, je m’emparerai de ton cœur...
et tu me donneras ton âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

๑ posts : 287
๑ à panem depuis : 03/06/2012
๑ âge personnage : 26 ans
๑ localisation : Capitole

MessageSujet: Re: L'art de se faire choper la main dans le sac... ~Néo, Noémie et (oh non, pas lui !) Anael~   Dim 4 Nov - 9:07

Bon, ben apparement, Noémie n'était pas aussi sadique qu'il se l'était imaginé. Il grimaça au souvenir du bruit que son coude avait fait en se brisant et une légère nausée le prit, comme s'il venait de se casser une nouvelle fois. Néo fronça les sourcils en voyant l'air de suprise qu'affichait l'assistante du Haut-Juge.

-Oui. J'avais dix sept ans lorsque je me suis engagé. Je n'ai même pas mis un an pour atteindre le niveau requis pour être autorisé à avoir un mentor. Donc oui, j'étais déjà Pacificateur, et déjà plus ou moins intégré dans la Section Spéciale... Actuellement, c'est encore moi le plus jeune.

Néo se repassa en vitesse les trois années durant lesquelles il avait été formé avant de pourvoir mener sa première mission en solo. Il s'en était vraiment bien sorti, même s'il avait passé plusieurs nuit à bosser sans s'arreter, avait enchainé les entrainements physiques en manquant de sommeil et le reste des cours en n'étant qu'à moitié éveillé.

-Mais je n'étais pas encore assez bien entrainé pour faire face à dix hommes en même temps à l'époque.... ajouta-t-il pensivement.


___________________________________

Je ne me sens jamais aussi vivant que lorsque que je cotoie la mort.
"I don't care if it hurts... I wanna have control..."




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

๑ posts : 71
๑ à panem depuis : 01/06/2012
๑ âge personnage : 35 ans
๑ localisation : Capitole

MessageSujet: Re: L'art de se faire choper la main dans le sac... ~Néo, Noémie et (oh non, pas lui !) Anael~   Dim 4 Nov - 19:48

Noémie eut un mine affligée. Alors il était vraiment devenu un Pacificateur aussi tôt.

"Comme c'est triste... Une vie sacrifié dès le plus jeune âge... Pourquoi t'être autant précité vers la mort ?..." dit-elle spontanément.

Il était le plus jeune à s'être engagé ? Mais elle s'en foutait de ça !!! Elle s'en foutait des autres ... Tout ce qui accaparait son attention, c'était Néo et personne d'autre !!!!
Tout les jours, elle ne pensait qu'à Néo, toutes les nuits, elle ne rêvait que de Néo, du gouts de ses lèvres auquel elle n'avait que si peu gouté. Tout les autres hommes qu'elle avait l'habitude de fréquenter avaient été chassé de son esprit au moment où les lèvres de l'assistante étaient entrés en contact avec celles du tueur. Jamais encore un homme ne lui avait fait autant d'effet.

*Oui... Bon.... D'accord... Je l'admet... Je suis peut-être, éventuellement... tombé folle amoureuse de Néo Cartwright sans m'en rendre compte...* finit-elle par admettre dans sa tête.

Mais comment pouvait-elle tomber amoureuse d'une brute pareille qui ne voulait que la soumettre et passait son temps à la traiter comme la dernière des chienne et à lui faire mal ?!!!!! Elle n'était pas maso, ça elle le savait.
Peut-être que le fait de le voir lui résister, le fait de le voir si direct, franc, différent des autres hommes pour qui elle n'avait aucun respect. Elle avait tellement désiré l'avoir à ses pieds, ce désir c'était donc transformé en désir amoureux avec le temps ?

*Tout le hommes ou presque me désir, et je tombe sous le charme de la seule personne qui me déteste... Quel chance...* pensa-t-elle amèrement.

___________________________________
J’obnubilerai tes pensées, je capturerai ton esprit, j'envahirai tes rêves, je m’emparerai de ton cœur...
et tu me donneras ton âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

๑ posts : 287
๑ à panem depuis : 03/06/2012
๑ âge personnage : 26 ans
๑ localisation : Capitole

MessageSujet: Re: L'art de se faire choper la main dans le sac... ~Néo, Noémie et (oh non, pas lui !) Anael~   Lun 5 Nov - 9:15

Néo posa son coude sur son genoux et son menton dans sa main. Il se mit à fixer le mur, le regard vide de toute expression, pensif.

-C'est plutôt elle qui s'est précipité vers moi dès mon plus jeune âge.... Et moi qui me suis enfui.... lacha-t-il d'un ton rêveur.

Il reporta son regard sur l'assistante du Haut-Juge. Finalement, peut-être qu'il ne la haïssait pas autant que ça... Peut être qu'il l'aimait bien. Ou plutôt, il la haïssait et l'aimait bien en même temps. Ca pouvait paraitre très paradoxale, mais d'après certaines personnes -les philosophes par exemple- la haine et l'amour sont deux sentiments passionnels très proches l'un de l'autre.

"JE LA HAIS, JE NE L'AIME PAS, JE NE PEUX PAS L'AIMER, JE NE L'AIMERAIS JAMAIS !!!!!!!!!!!!"

-La vie ne serait rien sans la mort, chère petite garce. Elle serait trop ennuyeuse sans le danger. Elle ne vaudrait pas la peine d'être vécu. répondit-il finalement d'une voix suave.

Il se leva et s'appuya sur le bureau de Noémie, avant de plonger son regard dans celui de l'assistante. Il était assez près pour que leur nez se touchent.

-Je ne me sens jamais aussi vivant que lorsque que je cotoie la mort. murmura-t-il sur le même ton.

Il fut surpris de constater que son coeur s'était légèrement emballé, que son rythme respiratoire avait légèrement accéléré lui aussi. Il crispa ses doigts sur le bureau, mais se reprit dessuite. Hors de question de laisser l'assistante s'apercevoir de quoi que ce soit.


Spoiler:
 

___________________________________

Je ne me sens jamais aussi vivant que lorsque que je cotoie la mort.
"I don't care if it hurts... I wanna have control..."




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

๑ posts : 71
๑ à panem depuis : 01/06/2012
๑ âge personnage : 35 ans
๑ localisation : Capitole

MessageSujet: Re: L'art de se faire choper la main dans le sac... ~Néo, Noémie et (oh non, pas lui !) Anael~   Mar 6 Nov - 16:19

Noémie ne chercha pas à plonger son regard dans celui de Néo, elle savait qu'elle allait s'y noyer et ne jamais pouvoir en sortir. elle fixait obstinément le col du tueur et se mit à tripoter le bord de son haut du bout des doigts. C'était un réflexe machinal chez elle lorsqu'elle était mal à l'aise, elle avait tendance à toucher à tout et n'importe quoi.

Elle sentait le souffle de Néo s'accélérer à force d'être près d'elle. Mais elle était plus préoccupé à taire les battements de son cœur qui cognaient contre sa poitrine pour voire plus exactement l'état dans lequel était le tueur en face d'elle.
Il fallait qu'elle réponde, il fallait qu'elle remette ses esprits en place, sa tête lui tournait et elle n'arrivait plus à penser correctement.

"A quoi cela sert-il de se sentir vivant si c'est pour mourir juste après ?" réussi-t-elle a articuler.

Elle leva enfin les yeux, le visage de Néo était tellement proche, elle pouvais sentir son souffle sur ses lèvres. Son corps entier lui hurlait de mettre fin à ce supplice et de se saisir de visage de l'homme en face d'elle pour l'embrasser farouchement. Mais sa fierté l'en empêchait et elle resta parfaitement immobile, sans l'ombre d'un sourire sur le visage. Elle fixait Néo dans les yeux.

___________________________________
J’obnubilerai tes pensées, je capturerai ton esprit, j'envahirai tes rêves, je m’emparerai de ton cœur...
et tu me donneras ton âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

๑ posts : 287
๑ à panem depuis : 03/06/2012
๑ âge personnage : 26 ans
๑ localisation : Capitole

MessageSujet: Re: L'art de se faire choper la main dans le sac... ~Néo, Noémie et (oh non, pas lui !) Anael~   Mar 6 Nov - 20:00

Néo ne put s'empecher de remarquer que Noémie n'était pas à son aise... et que ses pupilles étaient dilatées.

"Réaction typique d'un état d'excitation... L'adrénaline... Peur, amour... Le corps ne peut pas mentir. Et les miennes, de pupilles, comment sont elle ?..."

Son coeur accéléra de nouveau et se mit à battre à tout rompre dans sa poitrine. Il avait l'impression que Noémie pouvait l'entendre tant il cognait fort. Il se mit à respirer plus vite. Il crispa de nouveau ses doigts sur le bureau, et il eut beau essayer de reprendre le contrôle, il n'y réussit pas. Et de sentir le souffle de l'assistante sur son visage ne l'aidait pas.

"Ça fait plusieurs fois déjà.... Arrête de te voiler la face.... Tu n'éprouvres pas que de la haine... MAIS JE NE VEUX PAS L'AIMER BORDEL !!!!!!!!!!!!!!"

-Ça a quelque chose d'exaltant. D'excitant. On n'arrive à saisir la vraie valeur des choses que lorsqu'on les a perdues... Ou lorsqu'on est sur le point de les perdre. C'est pareil pour la vie. Mais à plus grande échelle, et de façon bien plus... personnelle. Le fait de frôler la mort donne plus de saveur à la vie, on prend pleinement conscience de sa valeur. La vie n'a aucune valeur sans la mort, la mort n'a aucune valeur sans la vie. Aurais-tu du mal à comprendre ça Noémie ? expliqua-t-il, de nouveau sur le même ton.

Noémie, et non pas petite garce. Il faiblissait. Il n'usait pratiquement jamais du prénom de l'assistante.



___________________________________

Je ne me sens jamais aussi vivant que lorsque que je cotoie la mort.
"I don't care if it hurts... I wanna have control..."




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

๑ posts : 71
๑ à panem depuis : 01/06/2012
๑ âge personnage : 35 ans
๑ localisation : Capitole

MessageSujet: Re: L'art de se faire choper la main dans le sac... ~Néo, Noémie et (oh non, pas lui !) Anael~   Mar 6 Nov - 22:55

"Noémie"... Il n'avait appelé par son prénom... Cela faisait combien de temps qu'il ne l'avait pas appelé autrement que "petite garce" ? Elle avait l'impression que cela faisait une éternité...
Dans ses souvenirs, elle pouvait même penser qu'il était passé directement de "Mlle Buckingham" à cet autre surnom si dégradant mais qui semblait si bien lui aller aux yeux du tueur.

En face, d'elle, Néo ne semblait pas être dans un meilleur état que l'assistante, il était à deux doigts de perdre son souffle et ses pupilles étaient extrêmement dilatées. Ils la désirait, c'était flagrant, évident, c'était impossible de se voiler la face. Mais bizarrement, cela faisait lui faisait peur.

*Non... On s'est toujours haït, pourquoi devrait-on tomber amoureux l'un de l'autre alors que l'on se hais !!!! C'est impossible, je ne peux pas te désirer de tout mon être comme à l'instant, et toi tu ne peux pas être dans cet état en ma présence... Je te hais, tu me hais, ça a toujours été comme ça, pourquoi tomberait-on amoureux ?!!!!*

Un nouveau souffle de Néo sur son visage balaya toute ses frayeurs et elle eut un frisson de la tête aux pieds. Ils étaient proches, si proches... Et aucuns des deux ne semblaient vouloir se dérober.
Noémie leva la main et effleura la joue du tueur du bout des doigts sans cesser de le regarder dans les yeux.

"C'est dommage de ne savoir la vrai valeur de la vie que quand on est sur le point de la perdre... Je préfère mordre dedans à pleine dents plutôt que de la risquer." répliqua-t-elle.

Mais leur discussion n'avait plus d'importance, tout les deux menaient une autre lutte bien plus acharnée entre leur désir et leur conscience. une lutte que Noémie perdait de plus en plus et qui se trahissait par une respiration un peu plus haletante à chaque seconde.

___________________________________
J’obnubilerai tes pensées, je capturerai ton esprit, j'envahirai tes rêves, je m’emparerai de ton cœur...
et tu me donneras ton âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

๑ posts : 287
๑ à panem depuis : 03/06/2012
๑ âge personnage : 26 ans
๑ localisation : Capitole

MessageSujet: Re: L'art de se faire choper la main dans le sac... ~Néo, Noémie et (oh non, pas lui !) Anael~   Sam 10 Nov - 9:13

Néo ne recula pas pour éviter le contact de la main de Noémie, comme il l'aurait fait d'ordinaire.

-Oui... C'est vrai que c'est bien aussi... souffla-t-il.

Il prit la main de l'assistante dans la sienne et la força avec douceur à la reposer sur le bureau. Le contact l'avait mis mal-à-l'aise. Il n'avait pas l'habitude de laisser Noémie le toucher sans raison valable. Et non seulement il l'avait rendu nerveux, mais en plus, il avait fait augmenter la rapidité et la force des battements de son coeur.

"D'ici deux minutes il va jaillir de ma poitrine... D'ici deux minutes..."

Il le sentait battre dans tout son corps maintenant.

-Noémie... chuchota-t-il sans raison valable.

"Je ne dois pas perde pied, je la hais, je n'ai aucune raison de régir comme ça, je... euh... je... je... Reprends toi bon sang !"

Il s'écarta un peu d'elle pour essayer d'éclaicir ses idées. Ce fut à ce moment qu'il s'aperçut qu'il n'avait toujours pas laché la main de l'assistante. Il baissa les yeux et la regarda sans rien dire avant de revenir plonger son regard dans celui de Noémie. Il ne dessera pas les lèvres un seul instant et ne la lacha pas avant au moins une bonne minute qui lui parut durer une éternité. Il avait l'impression d'être totalement engourdi, que ses muscles ne répondaient plus aux ordres de son cerveau, et il avait tout simplement horreur de se sentir aussi impuissant.

-Tu craqueras avant moi... murmura-t-il d'une voix suave.

Mais il n'en était plus aussi sûr à présent.


Spoiler:
 

___________________________________

Je ne me sens jamais aussi vivant que lorsque que je cotoie la mort.
"I don't care if it hurts... I wanna have control..."




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

๑ posts : 71
๑ à panem depuis : 01/06/2012
๑ âge personnage : 35 ans
๑ localisation : Capitole

MessageSujet: Re: L'art de se faire choper la main dans le sac... ~Néo, Noémie et (oh non, pas lui !) Anael~   Sam 10 Nov - 22:16

Noémie ne se rendit compte qu'il avait pris sa main pour la reposer sur la table que quand elle perdit le contact des yeux du tueur. Celui-ci, sans doute gêné par cette proximité qui leur faisait perdre la tête, avait esquissé un mouvement de recul et s'était rendu compte que sa main, toujours sur la sienne ne voulait pas la suivre.
Dans d'autres circonstances cela l'aurait fait rire, mais elle avait tellement de mal à ne pas laisser sortir ce qui la démangeait, la rongeait même, le l'intérieur qu'elle eut juste un mince sourire.

Alors comme ça elle allait craquer avec lui ? bien avant lui ? C'était une possibilité, et cela aurait forcément été le cas si l'assistante, malgré sa perte de contrôle de plus en plus flagrante, n'avait pas été sur son terrain. La séduction, s'était sa spécialité, elle savait quoi faire pour se rendre encore plus désirable... Non pas qu'elle ai eut beaucoup d'effort à faire avec certaines personnes, la plupart du temps elle se contentait d'être elle-même. Mais des fois, il lui fallait faire quelques geste pour littéralement faire céder l'homme en face d'elle.

"Ça m'étonnerai mon beau tueur..." lui susurra-t-elle.

C'était la première fois qu'elle avait mis un adjectif aussi mélioratif pour accompagné la manière qu'elle avait de l’appeler. Décidément, tout les deux faisaient des première cette fois-ci. Il faut dire qu'ils ne s'était jamais retrouvé dans une situation comme celle-là. Jamais.
Noémie se pencha vers lui, ne laissant qu'un centimètre voir moins entre les lèvres du tueur et les siennes. Elle le regardait toujours aussi intensément dans les yeux.

"Pour en revenir à ce que l'on disait tout à l'heure, murmura-t-elle. J'ai un peu plus réfléchis à la question et... Si on admet que tu es la mort incarnée... Il faut reconnaître que tu donnes une certaines valeur à la vie..."

Le fait de bouger ses lèvres pour parler les avaient fait presque effleurer celles de Néo. Elle en tremblait de désir. Ce n'était plus qu'une question de seconde avant que l'un ou l'autre ne se jette sur son interlocuteur pour emprisonner ses lèvres et l’emmener en haut d'un nuage pour ne plus jamais redescendre.

___________________________________
J’obnubilerai tes pensées, je capturerai ton esprit, j'envahirai tes rêves, je m’emparerai de ton cœur...
et tu me donneras ton âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

๑ posts : 287
๑ à panem depuis : 03/06/2012
๑ âge personnage : 26 ans
๑ localisation : Capitole

MessageSujet: Re: L'art de se faire choper la main dans le sac... ~Néo, Noémie et (oh non, pas lui !) Anael~   Lun 12 Nov - 8:42

Néo eut un frisson lorsque Noémie se rapprocha un peu plus de lui, mais il ne recula pas cette fois. "mon beau tueur ?" On pouvait dire qu'il montait en grade tout à coup !

"La mort incarnée... Moi... Une certaine saveur à la vie...."

-C'est... certainement le plus beau compliment que tu m'ais fait jusqu'ici.... chuchota-t-il.

Il perdait de plus en plus pied, ça c'était certain. Mais ce qui était nouveau, c'est qu'il se mettait à la désirer maintenant. Ou plutôt, il prenait conscience qu'il la désirait. Jusqu'ici, il n'avait fait que s'amuser avec elle, jouer au chat et à la souris, échangeant régulièrement le rôle du prédateur avec celui de la proie puisqu'ils cherchaient tout les deux à se briser l'un l'autre. Un jeu, certes, peut être un peu dangereux -jouer avec le Pacificateur n'était jamais très prudent, il était totalement imprévisible, instable- mais juste un jeu... Rien de sérieux... Jusqu'ici.
Et voilà, encore une fois, son orgueil se mit à batailler avec ses émotions. Mais il ne cèderait pas. Oh non, c'était hors de question, il ne lui ferait pas ce plaisir, il ne pouvait pas lui faire ce plaisir. Non, jamais il ne ferait ça, jamais il ne...

"Oh non... Au secours... Je ne trouve plus la bouée de sauvetage... Je sombre....Surnage... Sombre... Surnage ! Sombre ! ET MERDE VOILA !"

-Sale... petite... garce... souffla-t-il presque avec tendresse avant de céder.

Il se pencha vers elle et l'embrassa. Longuement. Fougueusement. Pleinement. Passionément.

"NEO BORDEL QU'EST-CE-QUE TU FOUS ????!!!???? Ne t'en fais pas, je gère... MAIS TU NE GERES RIEN DUT TOUT, LA PREUVE, TU VIENS DE TE JETER DROIT DANS LA GUEULE DU LOUP !!!!! Moi aussi je suis un loup... Sauvage, féroce, indomptable... ET TU VIENS DE TE FAIRE CAPT... Chut... Tais-toi... Tu gaches tout..."

Néo se détacha de l'assistante et s'éloigna du bureau de quelques pas.

-Oh mon dieu... Qu'est-ce-que je viens de faire ?.... lacha-t-il d'une voix inaudible.

"Tu as fermé les yeux... Tu sais ce qu'on dit quand on ferme les yeux en embrassant quelqu'un ?"

Néo Cartwright réalisa alors qu'il était vraiment dans la panade (pour ne pas dire autre chose). Parce qu'il s'était finalement épris de l'assistante du Haut-Juge, contre vents et marées. Et que cet amour le consumait. Il serra rageusement les poings. Non seulement il avait perdu la bataille, mais en plus, il avait perdu la guerre.


___________________________________

Je ne me sens jamais aussi vivant que lorsque que je cotoie la mort.
"I don't care if it hurts... I wanna have control..."




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

๑ posts : 71
๑ à panem depuis : 01/06/2012
๑ âge personnage : 35 ans
๑ localisation : Capitole

MessageSujet: Re: L'art de se faire choper la main dans le sac... ~Néo, Noémie et (oh non, pas lui !) Anael~   Mer 14 Nov - 22:56

Noémie se souvenait très bien de ce qu'elle avait lu dans les livres pour jeunes filles, à propos des histoire d'amour et des baisers que les deux amants consumés par la passions s'échangeaient. Ces baisers qui leur donnait l'impression que plus rien d'autre dans l'univers n'existait que la personne en face d'elle. Ces baisers qui vous transportait jusque dans l'espace intersidérale. Ces baisers qui vous faisait presque pleurer tellement ils étaient chargé d'émotion.
Et bien ce n'était rien... rien du tout comparé à celui qu'elle échangea avec Néo à cet instant précis.

Noémie sentit son souffle s'accélérer, son cœur jaillir de sa poitrine, ses yeux étaient tellement fermés qu'ils lui faisaient presque mal. La tristesse, la joie, le plaisir, la colère, la peur, l'amour, la haine... Elle ressentait toutes ces émotions en même temps en 100 fois plus fort. Elle avait l'impression que tout l'intérieur de son corps remuait et se bousculait.
Il l'avait embrassé comme... Jamais encore elle n'avait été embrassé comme ça, aussi passionnément, elle y avait ressentit tout le désir qu'il avait pour elle. C'était enivrant.

Quand enfin, il s'éloigna un peu, Noémie mit du temps pour rouvrir les yeux et retrouver son souffle. Elle était figée, comme si elle voulait garder les sensations qui l'avaient parcourues de part en part incrustées dans sa mémoire.
Elle le regarda enfin, il semblait en colère, était-ce parce qu'il avait cédé ? Il semblait lui aussi subir le même tourment qu'elle.

*Arrête de te voiler la face Noémie... Tu es folle de lui et tu ne veux qu'une chose... Recom-...*

"Petit tueur..." dit-elle tendrement à son tour.

Et avant qu'il ne puisse réagir, elle descendit de la table pour s'approcher à nouveau de lui et l'embrassa à son tour.
Elle l'embrassa, comme si c'était la première et la dernière fois qu'elle l'embrassait. Elle lui donnait tout le plaisir qu'il lui avait donné, elle lui montrait tout le désir qu'elle avait pour lui. Elle l'embrassait comme si sa vie en dépendait. Et plus ses lèvres s'activaient sur les siennes, plus le désir de l'assistante augmentait, et elle le lui faisait comprendre avant plus de passion encore.

*-mencer...* compléta-t-elle enfin dans sa tête.

Soudain, un bruit la fit ouvrir les yeux et elle vit quelque chose, ou plutôt quelqu'un, derrière Néo qui la fit écarquiller les yeux et écarter Néo brusquement, comme si elle s'était brulée.
Elle se colla à la table en s'essuyant lentement la bouche, elle haussait les sourcils de surprise. Pourtant elle devait s'attendre à le voir arriver ici. Mais son "échange" avec Néo le lui avait fait complètement oublier.

"Pa... Patron ?" dit-elle interloquée.

___________________________________
J’obnubilerai tes pensées, je capturerai ton esprit, j'envahirai tes rêves, je m’emparerai de ton cœur...
et tu me donneras ton âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

๑ posts : 287
๑ à panem depuis : 03/06/2012
๑ âge personnage : 26 ans
๑ localisation : Capitole

MessageSujet: Re: L'art de se faire choper la main dans le sac... ~Néo, Noémie et (oh non, pas lui !) Anael~   Ven 23 Nov - 14:18

Néo avait senti toute sa colère fondre lorsque Noémie l'avait embrassé à son tour. Il s'était moins retenu et s'était même laissé aller à répondre passionément à l'assistante.
Il laissa une main posée sur la nuque de Noémie tandis que l'autre descendait lentement le long de sa colonne vertébrale pour s'arrêter au bas de ses reins. Il se rapprocha un peu plus d'elle par la même occasion, jusqu'à ce qu'il se colle à elle. Il prenait du plaisir à l'embrasser, à sentir leur lèvres se taquiner et leur langues faire doucement connaissance.

Il ne réagit pas lorsqu'il entendit la porte, trop préocupé par la passion qui l'embrasait et le consummait.
Ce ne fut que lorsque Noémie l'écarta vivement de lui qu'il se rappela où il se trouvait et QUI travaillait ici. Qui disait assistante du Haut-Juge disait également Haut-Juge tout court, et Noémie le lui confirma involontairement.

Néo s'éloigna encore un peu plus d'elle tandis que son sang se glaçait. Il cessa enfin de tourner le dos à la porte et regarda Stormer droit dans les yeux, le coeur battant, la gorge nouée par l'angoisse, les cheveux dressés sur la nuque et le souffle court. Il était littéralement paralysé par la terreur et même incapable de penser rationnellement.

Le Haut-Juge lui avait déjà gentiment laisser entendre qu'il ne voulait pas qu'on touche à son assistante. Et que celui qui le ferait pourrait contempler les marguerites par la racine, six pieds sous terre, après avoir été soigneusement torturé de la main même du Haut-Juge. Et ça, Néo préférait l'éviter. La torture et la mort ne lui faisait pas peur, mais Stormer le terrorisait, et la peur du bourreau était ce qu'il y avait de pire dans ces cas là, parce qu'elle accentuait tout le phénomène de douleur.

Néo voulait baisser les yeux, en signe de soumission, mais il en était complètement incapable, et il observait Stormer comme s'il observait un animal sauvage près à lui sauter à la gorge. Il déglutit difficilement.


Spoiler:
 

___________________________________

Je ne me sens jamais aussi vivant que lorsque que je cotoie la mort.
"I don't care if it hurts... I wanna have control..."




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: L'art de se faire choper la main dans le sac... ~Néo, Noémie et (oh non, pas lui !) Anael~   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'art de se faire choper la main dans le sac... ~Néo, Noémie et (oh non, pas lui !) Anael~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pourquoi il ne faut pas mettre la main dans un engrenage?
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]
» Se promène par la main (pv Gael)
» Kick-Ass ? Moi ? ... Noooon ! Vous devez faire erreur ! Moi c'est Val ;)
» Faire Evoluer son Pokemon.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNGER GAMES → Forum de RPG :: welcome in the new capitol :: IMMEUBLE DES TRIBUTS :: SALLE DE COMMANDEMENT-
jQuery(document).ready(function() { jQuery('body').append('
'); } );