Forum de RPG sur l'univers de Hunger games
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le voyage en train

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

๑ posts : 64
๑ à panem depuis : 13/05/2012
๑ âge personnage : 42 ans
๑ localisation : Capitole

MessageSujet: Le voyage en train    Mar 9 Oct - 7:03

Une fois leurs adieux fait à leur famille, les Tributs du District 6 sont emmenés par les Pacificateurs jusqu'à la gare, accompagnés d'Edward Westfield et de Mickael Jefferson. Un écran géant retransmet leur arrivée jusqu'au train, dans lequel on les fait monter après les cinq minutes d'attentes réglementaires qui permettent aux reportèrent de filmer les nouvelles attractions du Capitole.
Pendant le voyage qui durera plusieurs heures, les Tributs pourront se restaurer et se reposer dans leurs appartements individuels et privés qui comportent chacun une chambre à coucher, un dressing bien rempli et une salle de bain bénéficiant de l'eau chaude et de l'eau froide. Seuls les repas se prennent en commun, dans la salle à manger du train.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


๑ posts : 4
๑ à panem depuis : 01/11/2012
๑ âge personnage : 16
๑ localisation : District 6

MessageSujet: Re: Le voyage en train    Dim 11 Nov - 13:23

Le paysage qui défilait était à couper les souffles. Les montagnes, les collines, les vastes plaines se succédaient et se renouvellaient sans cesse. Je dus à contrecoeur me soustraire à ce panorama enchanteur pour m'atteler à une tâche de la plus haute imoprtance. Les rebelles infiltrés au niveau de la construction des trains m'avaient laissé un petit cadeau dans ma cabine. Le problème résidait dans le " où". Je n'avais aucune idée de m'endroit où il était, ni même à quoi il ressemblait, ni même ce que c'était, et vu l'immensité de la cabine j'allais passer un bon moment à le chercher. Pendant une heure je retournais mes draps, fouillai mes draps, inspectait minutieusement la salle de bain, cherchait sous les meubles et même sur les néons, mais en vain. Je doutais même du fait que les rebelles aient pu cacher quoi que ce soit dans la cabine, puis je réalisais que, peut-être, ils s'étaient trompés de cabine ! L'objet était peut-être dans celle de l'autre tribut, et jallais avoir un mal de chien à me glisser dedans pour fouiner tranquillement...
J'eu soudain une idée. Je sortis à toute vitesse de la cabine, et toquais à celle de Thomas, si mes souvenirs sont bons. Il m'ouvrit tout de suite la porte. Il avait l'air ahuri de quelqu'un très fatigué, les cernes de son visage trahissaient une anxiété difficilement répressible. Je décidais d'être directe

" Bon-bonjour, disais-je en faisant semblant de balbutier, tu-tu dois être T-Thomas?"
"Oui, et toi ... Lisa je crois?"
"Elise, rectifiais-je"
Puis avec plus d'assurance :
"Je voulais te demander un service : ma cabine est trop près à mon goût du restaurant, et toutes ces oeurs ne plaisent pas beaucoup. Tu crois que ce serait possible d'échanger quelques temps?"
Il sembla perplexe devant cette demande, et mon argument était des plus stupides. A ma grande surprise, il accepta, sans doute pris de pitié pensais-je.
Je le remerciait chaudement, nous échangeâmes rapidement nos gardes-robes respectives de chambre et je me retrouvais seule dans ma nouvelle cabine. Je reperrai tout de suite une surface un peu bombée, à hauteur de ma taille à coté d'une petite commode. Je pris à la salle de ain une tringle en métal et cognais de toutes mes forces sur le petit renforcement. La surface se brisa en mille morceaux et laissa apparaître un petit médaillon. C'était une chaîne, en or je crois, dont le bijoux était une sphère qui s'ouvrait, dévoilant l'image d'un petit serpent. Lorsque je l'ouvris, un petit bout de papier tomba, caché à l'intérieur de l'objet. Il disait :
"Ceci te gardera en vie pendant les jeux. C'est un émetteur recepteur GPS doté d'une petite caméra dans l'oeil gauche du serpent. Nous entendrons tout tes faits et gestes, et verrons ce que tu vois lorsque tu ouvriras le petit coffret. Ne le perd SOUS AUCUN PRETEXTE."
Ce message dépassait mes espérance les plus folles, j'avais les rebelles avec moi pendant toute la durée des Jeux ! Je relus plusieurs fois le petit papier puis l'avalait, par précaution.
J'étais prête pour les Jeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le voyage en train

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les gens du voyage
» How train your dragon
» Voyage de Bougainville
» Voyage dans le foin...
» Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNGER GAMES → Forum de RPG :: the twelve districts of panem :: DISTRICT 6-
jQuery(document).ready(function() { jQuery('body').append('
'); } );